Le Verger Éditeur

Humaniste et rhénan depuis 1988

Un philosophe juif dans l’Espagne musulmane

Parution samedi 11 septembre 2021

Salomon Ibn Gabirol, philosophe néoplatonicien, et poète prolifique hébraïque de l’Espagne musulmane, est né à Malaga vers 1021/1022. Son livre de correction des qualités morales est un petit traité de morale écrit dans un langage populaire. L’auteur y a intercalé un grand nombre de sentences puisées dans la Bible, dans les auteurs profanes de l’Antiquité et dans les poètes arabes. (Salomon Munk)

Ce texte contient de précieuses indications sur l’état de la pensée, du savoir et des valeurs au XIe siècle dans les communautés juives d’Espagne. Mais surtout, ce texte, écrit directement en arabe par un rabbin juif, et empruntant une partie de sa matière aux traditions grecques (on y lit un hommage au « divin Socrate »), chrétiennes ou musulmanes, témoigne d’une ouverture extraordinaire.

Les pages originales de cet ouvrage mêlent l’écriture cursive arabe à l’alphabet hébraïque, utilisé pour citer la Torah. L’ouvrage est un extraordinaire témoignage d’ouverture d’esprit et d’ouverture à l’autre. Il est une leçon sur la capacité des intellectuels, dès le XIe siècle, à dialoguer d’une culture à l’autre, d’une religion à l’autre, sans heurt et avec respect.

L’ouvrage lui-même, par sa nature de traité de morale, exhorte à la tempérance, à l’ouverture, à la réflexion, au calme et à l’écoute, toutes valeurs indispensables en notre temps.

Parution probable en février 2022


Un livre de