Le Verger Éditeur

Humaniste et rhénan depuis 1988

Oradour-sur-Glane aux larmes de pierre

Jean-Louis Marteil

Parution mercredi 15 mars 2006

Ce que l’homme a cru voir, quelque part, ne s’oublie pas. Ce livre est à la fois une promenade dans le temps et une photographie mouvante des ruines d’Oradour aujourd’hui, une image saisie par la seule musique des mots.

Il veut aussi rappeler qu’il y avait de la vie, au coeur de ces ruines, avant le brutal arrêt sur image du 10 juin 1944. Par son style parfois poétique – terme presque déplacé ici –, par des mots de tendresse porteurs en même temps d’une sourde et salubre colère, Jean-Louis Marteil nous guide dans ce squelette de pierre de froide apparence, sans jamais taire les centaines de destins perdus dans l’éternité indicible, et dont il convient de ne pas occulter la mémoire, ceux des victimes, les « détails » de l’Histoire. Le temps a doré la pierre. L’herbe a repoussé. Vous, n’oubliez pas.

Préface de Lucie Aubrac


https://www.babelio.com/auteur/Jean-Louis-Marteil/49637/critiques http://www.desgalipettesentreleslignes.fr/archives/2010/07/02/18468738.html

Un livre de


Broché, 12x17,5 cm, 96p, 10 €

ISBN 978-2-916488-04-2

Place des libraires Trouvez ce livre chez un libraire avec Place des libraires